A quel moment sait-on qu’on a raté sa vie ?

Enfant, on a plein de rêves. Adulte, on a une réalité. Et dans 99% des cas, les deux n’ont aucun rapport. Absolument aucun. Que répondais-tu quand des grandes personnes un peu curieuses te demandaient “Tu veux faire quoi quand tu seras grand ?”. Moi, j’avais un rêve : bosser aux péages des autoroutes. Gamin, j’observais mes parents leur donner plein de pièces à chaque départ en vacances. J’pensais qu’ils gardaient tout l’argent pour eux. Plus tard, j’ai découvert la vérité : ce n’est pas le cas. Pas grave, j’avais plein d’autres rêves : footballeur, chanteur, acteur… Finalement, j’ai fait des études. Assez pour décrocher un job sympa, bien payé, dans une grosse boîte. Au passage, j’ai rencontré celle qui allait devenir ma femme. Stéphanie. J’comptais pas rester longtemps avec elle au début, mais j’me suis fait piéger. On s’est aimé par habitude, on s’est éloigné par lassitude. Dix ans après notre rencontre, nous sommes toujours ensemble. Enfin disons plutôt que l’on vit l’un à côté de l’autre. On reste marié surtout à cause de notre fille. Il paraît que les parents doivent se sacrifier pour leurs enfants, alors on le fait. On passe de bons moments ensemble, c’est vrai, mais j’ai l’impression que je pourrais remplacer ma femme par n’importe quelle autre, franchement ça ne changerait rien.

J’suis pas malheureux, j’aime bien la vie, c’est sympa comme truc. Simplement, j’sais plus trop quoi en faire. J’ai un job, une famille, des amis, des ennemis… bref, tout va bien. Mais quand j’me pose, quand j’prends le temps de réfléchir un peu, j’dois bien avouer que j’m’ennuie. Alors comme vous tous, j’rêve de changer de vie. De partir à l’autre bout du monde, de quitter cette ville, de vivre mes rêves, d’être libre. Mais franchement qui prend le risque de quitter son confortable quotidien ? Pas grand monde. Pour éviter de trop penser, je m’occupe l’esprit constamment. J’cours d’un truc à l’autre, j’fais toujours plein de choses en même temps, j’commence plein de trucs que j’termine jamais, j’reste constamment connecté au monde, j’parle à beaucoup de gens, sans vraiment les écouter. Seul problème : le soir avant de s’endormir. Là, mon cerveau part dans tous les sens. J’me dis que je vais changer plein de choses dans ma vie, mais toutes ces bonnes résolutions s’évanouissent dans la nuit. Et c’est reparti pour une nouvelle journée. Quand t’es jeune, tu veux refaire le monde. Après, tu veux juste faire ta vie. Tranquille. En évitant de te poser trop de questions, car tu sais que les réponses ne vont pas te plaire.

J’ai peut-être trouvé une solution pour améliorer ma vie : je vais m’en inventer une. Enfin plutôt plusieurs. Je m’imaginerai des rôles au fil du temps, selon mes envies. Chaque jour, semaine ou mois sera prétexte à un nouveau personnage. En fait, je vais faire mieux. Je vais vous laisser décider. J’vous donne ma vie. Alors, quel personnage voulez-vous que je joue pour ce premier rôle ?

Vous l’aurez compris, ce billet aura une suite si vous proposez des idées intéressantes dans les commentaires. Sinon bah, c’est fini.