Manifestation contre l’insécurité à Belleville

Et merde, ça faisait des semaines, des mois qu’on bossait sur cette manif. Franchement, quels cons. S’il y avait un seul truc à éviter c’était bien d’éviter de se mettre sur la gueule avec les flics. Elle a une sale image maintenant ma manif pour la sécurité et la non violence…

Déjà on va vous dire qu’on est entre nous. Il y a bien quelques autres nationalités asiatiques qui se sont pointées mais on était quand même surtout entre Chinois. C’était bien la peine de lancer un appel plus large. Fait chier, on va encore dire qu’on est communautaristes juste parce qu’à part nous personne à voulu se bouger. Entre ceux qui trouvaient qu’il faisait trop froid ou ceux qui voulaient suivre la Coupe du Monde, on n’a pas réussi à attirer d’autres populations. Tu parles de solidarité et d’intégration…

Bon, après tout, pourquoi s’occuperaient-ils de nous soutenir. Ils seront restés devant la télé à suivre les frasques des bleus en Afrique du Sud. Ah ça pour s’éclater devant la nouvelle émission de télé-réalité de l’été, il y a du monde mais pour venir nous épauler, il n’y a plus personne.

Ils nous ont même envoyé les CRS. C’était bien la peine d’avoir la fille Chirac avec nous tiens. On va dire que pour un appel à la sécurité, au calme et à la non-violence, on aura vu mieux. D’un autre côté, au moins on n’a pas trop non plus entendu parler des débordements. J’étais flippé tout à l’heure devant le JT de TF1. Heureusement ça va, ils n’ont parlé que de foot. Ah si, aussi un peu du Var. Mais rien sur les élections présidentielles en Pologne, rien sur l’exécution d’Abdomalik Rigi alors nous, on n’était pas prêts de passer.

Tant mieux au moins, on n’entendra pas trop parler des petits couacs de cette journée. Tant pis, c’est pas demain que notre situation va être entendue…